ORANGE POESAM 2021 : La 11ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) lancée

ORANGE POESAM 2021 : La 11ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) lancée

Les candidatures sont ouvertes pour l’édition 2021 du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient connu sous le nom du Prix ORANGE POESAM . Chaque année depuis 10 ans, ce concours récompense les startups qui ont un impact social ou environnemental concret en Afrique et au Moyen-Orient.

Devenu une référence, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM) passe la barre des 10 ans en rentrant dans sa 11ème édition. La compétition s’organise en deux temps : d’abord un concours national dans 17 pays ; puis un jury international désigne les vainqueurs du Grand Prix.

Pour la deuxième année consécutive, Orange récompensera plus de startups avec le Prix Féminin International d’une valeur de 20 000€. Ce prix récompensera tout projet porté par une femme ou ayant pour objectif d’améliorer les conditions de vie des femmes.

En 2020, le Prix Orange de l’Entreteneur Social en Afrique et Moyen-Orient (POESAM) soufflait sa dixième bougie. En plus du Grand Prix International qui récompensait historiquement trois lauréats avec des prix allant de 10 000€ (3ème place) à 25 000€ (1ère place), Orange a lancé deux nouveaux prix lors de cette édition : le Prix Féminin International d’une valeur de 20 000€, soutenu par la Diversité et Inclusion du Groupe Orange et le Prix Spécial 10ème année d’une valeur de 10 000€.

Pour la 11ème édition et la deuxième année consécutive, un Prix Féminin International d’une valeur de 20 000 € sera décerné par le jury international. Outre une dotation allant jusqu’à 25 000 €, les lauréats du Grand Prix bénéficieront d’un accompagnement personnalisé par des experts Orange, et d’une forte médiatisation de leur projet sur le continent et au-delà. Ces prix internationaux viennent en complément des prix reçus au niveau national.

Depuis 2011, le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient s’inscrit dans une logique de détection et de soutien des jeunes pousses. Le concours débute par une phase nationale durant laquelle chacune des 17 filiales Orange participantes étudiera les projets soumis dans son pays puis désignera trois gagnants maximum. S’ensuivra une seconde phase internationale durant laquelle les gagnants de chaque pays, jusqu’à 54 gagnants au total, seront mis en concurrence par un jury international qui remettra le grand prix du POESAM aux lauréats.

Les 10 finalistes internationaux auront l’opportunité d’avoir un accompagnement personnalisé par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises. Les entrepreneurs sont donc invités à postuler jusqu’au 4 juin 2021 sur https://startup.orange.com/fr/poesam/ .

Comments are closed.