Programme USAID pour le renforcement de capacités des PME : une nécessité pour bâtir une croissance inclusive

Programme USAID pour le renforcement de capacités des PME : une nécessité pour bâtir une croissance inclusive

Le Vendredi 05 novembre 2021 s’est tenue la cérémonie de clôture du programme USAID pour le renforcement de capacités des PME à L’espace Latrille Events des 2 Plateaux. Ce fut un moment riche en échanges et en partage d’expérience autour du développement des PME ivoiriennes. 

Ce programme initié par l’USAID en partenariat avec ESP, se présente comme un pilote d’implémentation du Capital Intelligent™ auprès des PME. Il a débuté en 2018 avec pour but de combler le déficit de financement des PME ivoiriennes et le manque d’assistance technique adaptée, afin de transformer le paysage entrepreneurial en Côte d’Ivoire par l’accélération de la croissance des PME. Il a permis d’accompagner en 3 ans 20 PME (ayant bénéficié d’un suivi de proximité durant 18 mois chacune), dont 11 fondées ou co-fondées par des femmes, 12 gérées par des jeunes de moins de 40 ans, 08 opérant hors d’Abidjan. Celles-ci représentent au total près de 2,8 milliards de FCFA de chiffres d’affaires et 250 employés.

“Nous avons constaté qu’en dépit du potentiel du pays, le tissu économique demeure très fragile. Nous avons donc pensé à remédier à cela en contribuant à l’émergence de ces PME qui pour nous sont, les Principaux Moteurs de l’Économie. Nous avons alors mis en place une facilité que nous appelons le « Capital Intelligent™ » qui se définit comme la bonne combinaison d’assistance technique et de capital de croissance pour mieux accompagner ces futurs champions nationaux.” a déclaré M. Teddy Roux Directeur Afrique de l’Ouest d’ESP. 

Mme Marie Thérèse Okoubo épouse Okou, Directrice de cabinet du Ministre de la promotion des PME, de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur Informel, a, au nom du Ministre Félix Anoblé, salué cette initiative et félicité les 20 PME accompagnées.  “En initiant ce programme qui contribue à apporter une solution au problème récurrent d’accès au financement des PME et l’insuffisance d’assistance technique de qualité, vous vous inscrivez dans la même vision que le gouvernement ivoirien. Convaincu que le secteur des PME est à même de valoriser les ressources locales, de créer des emplois et de générer des revenus, le gouvernement ivoirien s’est engagé à mettre en place une politique ambitieuse de promotion et de développement de ce secteur. ” a-t-elle ajouté.

“A travers cette activité, nous avons appris beaucoup de leçons qui nous aideront dans nos prochaines actions pour soutenir les PME en Côte d’ivoire. Changer, encadrer et adapter sont les trois maîtres mots que nous retenons de ce programme.” a déclaré Mme Joann M. Lockard, Chargé d’Affaires à l’Ambassade des Etats – Unis en Côte d’Ivoire.

Un temps fort de cette cérémonie a été le panel de haut niveau autour du thème : le rôle de l’écosystème pour une croissance durable des PME, qui a vu la participation de M. Salimou Bamba, Directeur Général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, M. Ali Badini, Directeur Général de Crédit Access et M. Habib Bamba, Directeur de la transformation, digital et des médias chez Orange Côte d’Ivoire. Mme Sara Coulibaly, Fondatrice de Naima Dolls a assuré la modération, se faisant le porte-voix des PME.

Comments are closed.